Tranches de vie

Quand vous aurez pris l'habitude de vous reposer sur votre Family'Mento, vous réaliserez qu'il y avait un "avant" et qu'il y a désormais un "après" cet aide-mémoire très précieux.

La preuve en quelques chapitres...
Thème : les cadeaux

Avant le Family’Mento, ça se passait comme ça…

« Allo, mon chéri ? Tu n’as pas oublié que l’on déjeune tous ensemble demain et que c’est l’anniversaire de ton père ? ». Et zut… L’appel de ma mère me sortit brutalement de ma torpeur et mit fin à mon programme de grasse matinée. J’avais travaillé comme un fou toute la semaine et j’avais complètement oublié ce déjeuner, ainsi que l’anniversaire de papa. Il me restait moins de 24 heures pour lui trouver un cadeau et je savais à l’avance que ce serait l’enfer. Ma sœur, qui a obtenu son diplôme de « princesse parfaite » dès le berceau , avait sûrement tout prévu depuis des semaines. Moi, je m’apprêtais à errer tout l’après-midi dans un grand magasin pour finir avec un cadeau nul pour mon père, c’est-à-dire un truc dont il n’aurait rien à faire ou que je lui avais déjà acheté pour Noël 2005. Ce n’était franchement pas de la mauvaise volonté de ma part, mais comment faire plaisir à un père qui a déjà tout ou presque et qui affirme d’ailleurs sans cesse qu’il n’a besoin de rien, à part des gadgets pour la pêche hyper pointus dont je n’arrive jamais à me souvenir ? ».

Et maintenant, voilà comment ça se passe…

« Allo, mon chéri ? Tu n’as pas oublié que l’on déjeune tous ensemble demain et que c’est l’anniversaire de ton père ? ». Et zut… L’appel de ma mère me sortit brutalement de ma torpeur et mit fin à mon programme de grasse matinée. J’avais travaillé comme un fou toute la semaine et j’avais complètement oublié ce déjeuner, ainsi que l’anniversaire de papa. Il me restait moins de 24 heures pour lui trouver un cadeau et cette fois j’allais assurer. Ma sœur, qui a obtenu son diplôme de « princesse parfaite » dès le berceau, m’avait offert à Noël un bouquin qu’elle avait qualifié de « couteau suisse pour les gens comme toi qui ne se souviennent jamais de rien ». Ce truc à remplir m’avait semblé complètement nul, mais j’y avais quand même noté le nom d’un accessoire pour la canne à pêche de papa qu’il n’avait toujours pas trouvé aux dernières nouvelles. Il fallait maintenant mettre la main sur ce fichu bouquin, le « Famille… quelque chose », ah, oui, le Family’Mento, drôle de nom, l’auteur n’avait pas dû se creuser trop la cervelle. Mais moi non plus ! Car je trouvai immédiatement ce que je cherchais à la rubrique « Les idées de cadeaux » (bien fait, finalement ce bouquin). Dingue, en plus du nom de l’accessoire pour la canne à pêche, j’avais noté le titre d’un livre pour papa auquel je n’aurais jamais repensé!
Promis, juré, j’allais aussi remplir la rubrique des « Cadeaux reçus » et celle des
« Cadeaux offerts » et j’aurais désormais réponse à tout ! »

retour